Back from Lunatic Feet – le 20 juin 2009 – fête de la musique – Grenoble

Posté par le 12 août 2009 dans NewsPas de commentaires

« Vous étiez où pour la fête de la musique ?

– on a pris la Bastille !

Un compte-rendu très personnel d’une fête de la musique INOUBLIABLE !

Montés dans une triplette d’œufs à la Bastille pour l’apéro, la veille de la fête de la musique, nous voici face à une scène exceptionnelle : plantée à 475 mètres d’altitude, elle offre une vue panoramique sur la vallée de l’Isère et du Drac.

Nous sommes à la Bastille, une cité que Lesdiguière aurait eu du mal à imaginer assiégée par près de 3000 personnes. Une tribu d’ex-moustachus a été choisie par la Mairie de Grenoble (merci) pour organiser cette pré-fête de la musique. La fine fleur de la scène hip-hop, electronique et rock n roll du Dauphiné a répondu pour une soirée sans précédent : Lunatic Feet.

Tout commence avec un set hip-hop assuré par le collectif Première Ligne. Les lyrics acérés et les beats puissants rameutent la foule devant la scène. La pluie menace et semble défier les organisateurs, mais la suite se déroulera sans accrocs.

C’est au tour de MM38, un autre collectif isérois de monter sur scène : le rap electro de Bart, Nemo,Kmash, Voce et l’Akro fait bouger les têtes et aiguise les esprits. Le soleil se pointe enfin et réchauffe les derniers instants d’apéro.

Crépuscule - Lunatic Feet - 20 Juin 2009

Crépuscule – Lunatic Feet – 20 Juin 2009

La suite prend un accent « so rock n roll » : Caravage et sa tribu de fans invétérés déchaîne la foule, les premiers pogos sont lancés. Un set propre assuré Matt, Carl, David N et Whalefin (quel drôle de nom !) finit de chauffer le public qui arrive en masse par le téléphérique de la Bastille.

Caravage – Baby Suicide

Liga Quintana prend le relais en envoyant des ondes electro-grunge qui selon la légende auraient été entendues depuis la place Grenette. Planante, déconcertante et bruyante, la « Liga » envoie des vibes engagées sur le public.

Liga Quintana en action - Lunatic Feet - 20 juin 2009

Liga Quintana en action - Lunatic Feet - 20 juin 2009

Place à l’electro – Earthtones envoie des beats et enchaine les vynils sans concession : un vrai grand mix comme la Bastille n’en a jamais vu ! Entre electro hip-hop et breakbeat, Fantaz et Hell-B font état de leur art et donnent un grain de folie au public qui monte désormais par les chemins escarpés. Renard Bleu assure le VJing sur un pan de la gare d’arrivée des œufs, et la soirée prend une dimension quasi surnaturelle : fond nuageux, vallée éclairée par les lumières de Grenoble… un cadre unique.

Les rythmes dansants des Kimisks (DJ Little Tune + sax) entraînent le public vers le début de la nuit. La bière coule à flot derrière le bar aménagé pour l’événement.

Le foule pendant Lunatic Feet - 20 Juin 2009

3000 personnes et des brouettes sur les 9 heures de soirée – 20 Juin 2009

Arrive le tour de Joykick et Bassmati, les lascars  donnent le ton : Live electro et breakbeat tonitruants.

Pour clore la soirée, Drake envoie des tracks drum’n’bass venues de l’au-delà, et finit de chauffer l’assemblée qui n’avait apparemment pas l’intention de redescendre.

La musique a donc été fêtée comme il se doit, organisée avec la coopération indispensable de la Régie du Téléphérique et de la Mairie de Grenoble. L’association Bolos Family promet de revenir très bientôt, avec sa bonne humeur et sa passion pour la fête.

Consultez aussi l’article présentant la soirée Lunatic Feet

Ils en parlent, et en vidéo en plus :

Grenews : Fête de la musique electro avec Earthtones [Video]

Checkez aussi les retombées presse qui parlent de l’événement, ainsi qu’un florilège photographique pour revivre le tout :

Commenter