Ketchup / Moutarde: Le bilan

Posté par le 1 mar 2013 dans NewsUn commentaire

En matière de bilans de soirées, rien ne vaut laisser s’écouler 2 à 3 mois après l’évènement pour faire jouer une objectivité maximale. En bons professionnels, nous nous sommes donc appliqués ce grand principe afin de jouir d’un recul suffisant pour vous rapporter les faits.

Bon, le problème, c’est qu’il s’est passé pas mal de choses entre temps, et que les souvenirs de la fin de soirée étaient déjà peu clairs. Je me souviens vaguement d’un dresscode jaune VS rouge, de hot-dogs, de musique forte… Ah ça me revient peu à peu… Je crois qu’on s’était associé pour l’occasion avec un crew d’infâmes chouneurs, les Truands qu’ils s’appelaient. Je me souviens que malgré l’enjeu de la représentativité, le jaune et le rouge se sont joyeusement mélangé et que tout le monde affichait un gros smile.

Côté musique, le dancefloor a bien rempli son office. Le décibelmètre a passé la nuit à clignoter, et les sets se sont enchaînés dans la joie et l abonne humeur. Mais la pièce maîtresse de la soirée fut bien évidemment le bar qui, s’il était définitivement open, s’est fait copieusement démonter. Certains ont d’ailleurs accusé le coup précocement de cette profusion de tise, mais dans l’ensemble la salle n’a pas désempli avant les 5h du mat annoncés. En parlant de salle, ça n’est souvent qu’une fois les lumières allumées que l’on constate la vraie nature d’une soirée. Croyez-en mes souvenirs, les Caves Lechapelais furent restituées dans un état, comment dire… cataclysmique? ouais cataclysmique… Et ce à la demande des propriétaires qui cherchaient avant tout à nous faire déguerpir avant le lever du jour.

Voilà pour le peu que je me souvienne, pour le reste heureusement, l’album ci-dessous comblera mes trous de mémoire.

Allez, gardez la sauce, et à la prochaine.

Pics by @Mulot&Bite.

$trackbacks = 0;

Un commentaire

» Flux RSS des commentaires
  1. Ah bah il était temps ;))

Commenter